LE WINE BAR

Être invité au restaurant par un ami est évidemment une excellente chose.

Découvrir par la même occasion une nouvelle adresse est un second bon point. 

Et y passer au final un excellent moment culinaire… Que demander de plus ?

C’est en résumé l’excellente soirée que j’ai passée il y a qques jours au Wine Bar rue haute. Outre une déco tout à fait en lien avec le quartier, c’est principalement l’accueil, la qualité du service ainsi que la double carte (habituelle et de saison) qui m’ont plu. Et puis je ne sais pas vous, mais perso lorsque le choix est difficile… C’est plutôt bon signe ! Voyez plutôt…

Jambon persillé maison, jambon Iberico de Bellota 36 mois… J’ai souhaité goûter un filet de maquereau accompagné d’une petite salade et guacamole. Ensuite pas simple… Onglet? Saucisse de Morteau? Ce sera une joue de bœuf de l’Aubrac. Un dessert? Difficile de dire non tant les saveurs étaient au rdv… Glace au caramel beurre salé, juste ce qu’il fallait.

Étant invité, je n’ai pas eu l’occasion de voir la carte des vins mais le Morgon était bon, idem pour la coupe de champagne… Et la blanche pour clôturer le tout !

Bref une adresse à faire entre amis ou en couple, c’est ça aussi le Wine bar, tout le monde je pense s’y sent bien.

http://www.winebarsablon.be – photo : dr

  

BELGA QUEEN

Sans aucun doute l’un des intérieurs de Resto les plus Waouw de la capitale bruxelloise ! 

Ancien hôtel de la Poste, puis banque, cette adresse située rue fossé aux loups, impressionne par son gigantisme. Sa déco pensée brillement par Antoine Pinto l’est jusque dans les endroits les plus intimes. Et originale qui plus est… On a du d’ailleurs depuis son ouverture autant parler des portes de toilettes que de l’endroit en lui-même… Ou de sa cuisine.

Parlons justement de la cuisine… Vous aurez l’opportunité de vous arrêter dès l’entrée à l’une des tables hautes du bar écailler si coquillages et crustacés vous font envie, soit trouver une table parmi la cinquantaine, la centaine que la salle principale vous propose. 

Et pour trouver une table, il est préférable de la réserver car l’endroit est prisé par les touristes… De bonne tenue, pour de nombreux business lunch/dinner. Une fois installés confort et avant de découvrir l’écran tactile qui fait office de carte, votre regard ne pourra s’empêcher de découvrir tout cet espace.

Mais revenons en à la carte… Le choix est important… Faute d’une livraison de coquillages, je n’ai pas hésité une seconde à prendre un plateau Belga Queen… 1/2 homard, 1/2 tourteau, gambas, huîtres, crevettes grises… Bref une folle envie d’iode… Précédée d’excellentes croquettes aux crevettes.

Certains vous diront que l’addition n’est pas tendre, je dirais simplement que l’endroit justifie les moyens… 

http://www.belgaqueen.be – photo : dr

  

SACO

Il y a quelques semaines à 2 pas du boulot, plus exactement rue de la Croix de fer, des travaux au rez d’une maison m’intriguaient quelque peu… 

On pouvait en effet y distinguer des murs mis à nu laissant apparaître de belles briques apparentes, un plancher remis à neuf, de beaux éclairages, mais pas la moindre affiche indiquant l’ouverture imminente d’un nouveau commerce.
10 jours plus tard, il aura fallu la visite de quelques collègues à cette même adresse pour y découvrir une toute nouvelle pizzeria où le fond sonore et musical 100% jazz laissait présager que l’endroit se voulait différent d’une pizzeria classique.

3 visites en 3 jours m’auront facilement convaincu de cette nouvelle adresse ! L’aménagement intérieur permet de découvrir rapidement un four à pizzas nouvelle génération : bûches et gaz, plateau intérieur tournant ainsi qu’un écran de contrôle digne du plus récent « Faucon Millenium » !

Le choix des pizzas est vaste voir légerement compliqué tant les ingrédients proposés semblent tous être plus appétissants les uns que les autres ! Le prix justifie selon moi la qualité de l’assiette car honnêtement c’est l’une des meilleures pizzas que j’ai pu déguster ces derniers mois à Bruxelles.

Côté flacon, le souci du bon et beau produit est également bien présent. Très belle carte de vins dont les prix peuvent monter jusque 60€ mais aussi et plus original sans doute une bonne quinzaine de bières dont de la Westvleteren vendue un peu moins de 15€ ! À découvrir rapidement pour celles et ceux qui n’ont jamais goûté là meilleure bière du monde (perso je n’aime pas trop ce type de classement… Mais je la goûterais tout de même bien ;-)

Mais tous ces petits plaisirs ne sont dispo qu’en semaine à l’heure du déjeuner, si vous souhaitez tester tout cela en soirée, il vous faudra vous rendre du lundi au samedi avenue Milcamps à Schaerbeek.

http://www.pizzasaco.com

  

BRASSERIE DE LA PRESSE

Imaginez un instant… Avoir la passion des restos et pouvoir en disposer d’un depuis quelques semaines au pied même de son boulot. C’est ce qui m’est arrivé ! À quand une boutique de tocantes ?

Bref nouvelle adresse rue Royale en plein centre de Bruxelles, xème établissement de l’empire Restauration Nouvelle de la famille Michiels, la brasserie de la presse propose une déco en ligne avec son voisin direct… à savoir Le Soir ! Et honnêtement je trouve perso cette adresse chaleureuse et accueillante.

Le succès est au rendez-vous, ce midi encore il aurait été préférable de réserver mais ils ont toujours la solution… 5 min d’attente dans un rocking-chair, le temps d’un 1er verre et le filet américain ne tardera pas à suivre une fois installés. 

On le sait… Nombreux sont celles et ceux qui adorent ou détestent les adresses du groupe Restauration Nouvelle. Perso je sais que je vais y manger correctement, y passer un bon moment sans pour autant me dire que cela restera un moment gastronomique incontournable. Mais quand on le sait à l’avance…

http://www.restauration-nouvelle.be

  
 

CHARLOTTE

A défaut d’avoir été pour ma part au Dikkenek… Ancien bar à vins situé à la même adresse et juste en face de la gare d’Uccle Calvoet, j’ai pu découvrir ce soir la cuisine de Charlotte ! 

Alors si vous aimez les intérieurs un peu brut de pomme, bien de chez nous type carrelages et boiseries , vous allez appréciez cette sympathique adresse où le service en tout en simplicité mais attentionné est pour moi un excellent  point de départ. 
La carte présentée dans un cahier de type Atoma vous suggère parmi les viandes un excellent tartare coupé au couteau, quelques salades, des pâtes mais aussi qques produits de la mer sans oublier 2-3 suggestions de type coquilles St Jacques, chiffonnade de jambon de sanglier ou encore un velouté au foie gras et qques autres ingrédients dont j’ai oublié le nom :-)

Des suggestions également de bières… Original ! Et une carte de vins qui vous permettra de découvrir d’excellents flacons à des prix tout à fait acceptables. 

Seuls petits bémosl… Je vous conseille tout d’abord en cette période où les températures sont relativement basses de ne pas manger juste à côté d’une fenêtre car malgré d’épaisses tentures, on se doute immédiatement que le double vitrage ne fait pas partie de la déco. Par ailleurs, si demain matin vous aviez l’intention de porter à nouveau le même cardigan, chassez tout de suite cette idée  car l’on risquerait très vite de vous demander l’adresse de votre Resto la veille au soir :-) Mais que voulez vous faire lorsque la cuisine est grande ouverte sur la salle…!!!!??? À part manger en terrasse… Par 11 degrés, oubliez…

Mais mis à part cela… Une adresse à refaire (une bien belle formulation à la belge :-) car ce fut un très agréable moment rempli d’amitié ! 

  

COMPTOIR DES GALERIES

Etrange impression que celle d’être retourné il y a une semaine au numéro 6 galerie du Roi… En effet il y a quelques temps encore, la Champagnothèque y trônait fièrement… Endroit magique et synonyme de moments festifs dont mes 40 ans.

Mais depuis quelques mois, c’est une adresse gourmande, un endroit complètement transformé qui y a pris ses quartiers. Le Comptoir des Galeries… Fort heureusement l’immense presse à médailles a été conservée, une véritable pièce de collection, une originalité incroyable dans cette déco moderne.

L’accueil de ce comptoir est agréable, idem en cuisine… Ouverte sur l’une des salles. L’endroit est lumineux, bref pas mal d’éléments sont rassemblés pour y passer un agréable moment.

Je ne pourrai pas vous parler de la carte car le choix du lunch s’est imposé rapidement… Une petite entrée  iodée accompagnée d’une salade de légumes. S’en est suivi une bavette aux échalotes. Tout cela était très correct mais un second passage en soirée me donnera certainement une meilleure idée de la créativité du chef… À bon entendeur ! 

Photo : dr – http://www.comptoirdesgaleries.be

  

KOLYA

Connu de nombreuses stars nationales et internationales, l’hôtel Manos situé chaussée de Charleroi à Bruxelles dispose également d’un autre avantage… Sa table… Son restaurant situé à l’arrière sous une belle et élégante verrière. 

Pour celles et ceux qui comme moi ont déjà eu le bonheur de découvrir « Isola Tratoria » dans le quartier de Soho à NY (ça fait classe de dire ça non?) le Kolya a le mérite d’y ressembler un peu… La distance en moins !

Le service y est pro… Le décor feutré… La cuisine de bonne tenue… Pour y fêter un beau moment ou pour y convier des amis qui comptent… Le Kolya risque de répondre sans trop de soucis à vos attentes !

Après il est vrai que déjeuner ou dîner au sein d’un hôtel n’est sans doute pas chose courante quand on habite dans la même ville… Et bien le Kolya vous prouvera le contraire. 

http://www.kolya.be – photo : dr

  

L’INTERMEZZO

C’est sans doute la 1ère fois que dans un resto italien, la serveuse s’est approchée de moi… pour me nouer une grande serviette autour du cou en vue du plat de pâtes que je comptais déguster ! Preuve déjà d’une certaine conception de l’accueil ou alors… Avait elle trop peur pour sa chaise ? 

Quoi qu’il en soit, si vous cherchez une petite adresse italienne, une fois encore « comme là bas » et en plein centre ville de Bruxelles, l’Intermezzo est un bon choix. Situé à gauche de la Monnaie, n’hésitez pas à vous y rendre assez tôt le midi sinon il ne vous restera qu’à y repasser un autre jour tant l’adresse est un succès. 

Côté carte c’est assez simple… Vous choisissez votre type de pâtes… Ensuite la sauce et puis… Basta Cosi ! Photo : dr

  

PARADISO

Une fois de plus, il aura fallu que je passe des dizaines de fois devant cette devanture, proche de la place St Jean et à qques pas de la rue des pittas, avant de me décider enfin d’y pousser la porte. Pourquoi? Tout simplement parce que l’occasion ne s’était sans doute jamais présentée. 

Mais heureusement hier soir, l’occasion était bien là ! En effet à la recherche d’une petite adresse sympa juste avant un concert à l’AB (= célèbre salle de spectacle située au centre de Bruxelles… Info pour les nombreux visiteurs internationaux se rendant sur mon blog :-) je me suis dit que Paradiso était situé idéalement entre mon concert et ma place de parking !

À peine entrés, on se dit tout de suite que l’adresse s’annonce relax et familiale. Et rapidement j’ai eu la fâcheuse et agréable sensation que les mets étaient préparés comme là-bas, là où l’accent italien vous donne juste envie de ne pas rentrer chez vous… Là où les saveurs ont toujours ce petit plus que vous ne retrouvez pas souvent une fois rentrés au bercail.

A la question… Quelles sont vos spécialités? La réponse est simple… Checker toute la carte ! Entre les pâtes, les nombreuses pizzas et les escalopes, le choix n’est pas simple sans compter les 2 suggestions du jour, des pâtes aux champignons des bois ou une bolo au marcassin… Si je me souviens bien !

Nous avons décidé de tester la pizza maison… Verdict : on y retournera très prochainement !

Bref une fois encore une adresse en tout simplicité mais qui semble régaler de nombreux appétits tant le midi que le soir depuis plus de 20 ans ! Ah oui j’ai bien aimé le look du chef… Mais bon pour ça, à vous d’y aller. http://www.resto-paradiso.be