Mois: janvier 2015

SHOKKI

Ce n’est pas tous les jours que l’on peut être témoin du lancement (récent… 2 mois) d’un nouveau resto à Bruxelles. Pourtant c’est ce qu’il vient de m’arriver ces dernières heures.

De plus lorsque vous apprendrez que ce resto est annoncé en façade au moyen d’une plaque de 30 sur 20… leur plan de com a intérêt d’être costaud. Ou alors, et comme cela semble être déjà le cas, le bouche à oreille ne risque t il pas de faire son boulot?

Découverte donc d’un lieu coloré tant aux murs que dans l’assiette. Shokki, ouvert il y a 2 mois, à 20 mètres du Comme chez soi, est le resto de l’hôtel Pillows.

Le sympathique chef (souhaitant connaître notre avis en fin de repas) nous explique que le menu est unique, aussi bien à midi (23€ le 2 services, 29€ le 3 services) qu’en soirée (45€ le 4 service) pour la simple et bonne raison que la cuisine est aussi grande qu’une excellente boîte à sardines…

Au menu ce midi… Filet de bar sauce curry vert accompagné de fines lamelles de mangue et de chou rouge mariné. S’en est suivi de fines tranches d’agneau, mini artichauts confits, espuma et purée d’artichaut, sauce saté cacahouètes.

Des produits d’une très belle fraîcheur, circuit bio dixit le chef, bref le souhait de bien faire… Et de faire plaisir. Côté jus de raisin, un vin uruguayen et sud africain étaient présentés… Pour une prochaine fois pour ma part.

Bref un endroit qui vaut la peine d’être partagé et/ou testé mais n’oubliez pas que vous êtes au rez de chaussée d’un hôtel… J’avais vue sur l’entrée, mais cela ne m’a en rien dérangé… Dernier élément… Le serveur en salle, sommelier selon moi, était juste parfait.
Photos : DR
http://www.shokki-restaurant.com

2015/01/img_2175.jpg

2015/01/img_2173.jpg

2015/01/img_2176.jpg

Publicités

LE BRUSSELS ´ S CAFÉ… CHEZ GUY ET LILY

… 25 ans de bons et loyaux services
… Le temple de la viande
… Des frites, pdt, … faites maison
… Des habitués, des habitués et encore des habitués
… Lily au service et Guy aux fourneaux

Habitant depuis tant d’années à Berchem Ste Agathe et étant passé certainement des centaines voir des milliers de fois devant cette adresse, il m’aura fallu tout ce temps pour pousser la porte de cette institution… Ce n’est pas moi qui le dit.

Le Chateaubriand pour 2 était juste parfait, servi en 2 étapes… La sauce poivre vert ainsi que celle au Porto accompagnaient parfaitement les frites maison. Quant au vin maison, il était agréable…

4h30 à table pour un seul et unique plat, c’est vous dire qu’on s’y est bien senti au Brussel ´ s café ! Et pour ce qui est du prix… Ja Manneke, ça n’est pas cher !

http://www.lebrusselscafe.be

2015/01/img_2133.png

ROB

Voilà bien un endroit où j’ai été sur mon … d’y voir autant de monde, tant assis que debout à attendre qu’une place se libère. Je ne connais pas le nbre exact de couverts mais il doit bien y avoir 100 places, voir plus, disponibles au restaurant de chez Rob.

L’endroit est sympa puisque vous vous trouvez en mezzanine du magasin. Vue sur celui-ci… C’est clair chez Rob, ce ne sont pas les rayons gris et métalliques de chez Colruyt 🙂

Un des avantages également de cet endroit, c’est que le chef et son équipe n’ont qu’à descendre d’un étage pour puiser dans les rayons tous les ingrédient de qualité que propose Rob tout au long de l’année.

À la carte, là aussi je pensais découvrir 2 entrées 3 plats, c’est tout le contraire ! 5-6 entrées… Idem pour les poissons et les viandes. Sans oublier une dizaine de plats « A tout moment » comme une salade Caesar, un royal burger bacon vacherin fribourgeois, une tartine de pain recuit aux champignons des bois jambon Duke of Berkshire vacherin fribourgeois ou encore un simple demi-poulet fermier à la broche.

Mais ne perdez pas de vue que celui-ci n’est ouvert que le midi… Ou le matin si vous souhaitez y prendre un excellent petit-déj

Rob-Brussels.be

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/cb4/63096176/files/2015/01/img_1801.jpg