COLONEL

« Je vais au numéro 24 rue Jean Stas et je propose… Le Colonel et le filet pur Aubrac »

Cette formule ne vous rappelle rien? Moi en tout cas ce Colonel, indépendamment du fait qu’on en ait beaucoup parlé ces derniers mois à Bruxelles, et bien ce Colonel c’est certain j’y retournerai ! Parole d’un non amateur de viande, moi je vous le dis. 

Car c’est bel et bien de bidoche dont on parle ici chers Amis. Et pas n’importe laquelle ! Salers, Aubrac, Charolais du Bourbonnais, Normande, Limousine, Blonde d’Aquitaine, Rubia Gallega, US Black Angus, Simmental, Wagyu… Pour un non amateur comme moi, le choix est simple (plat à la carte !) Mais pour celles et ceux qui sont plutôt full carnivores… Alors là, bon amusement car bien entendu, il y a aussi les semaines de maturation qui rentrent en compte.

Ou alors, c’est le budget qui vous aidera. 2 solutions : un choix à la carte dont la fourchette de prix pour un plat se situe entre 18€ pour un américain préparé et 32€ pour un filet pur Aubrac (ça a été mon choix) Ou alors et c’est ici que les vrais amateurs de viande se reconnaîtront, direction le comptoir de la boucherie située à l’entrée du resto et là semble-t-il le Saint Graal… Du choix et quel choix !! Comptez néanmoins 80€ le kilo minimum selon la race et le nombre de semaines de maturation.

Mais honnêtement moi qui ne mange pas souvent de viande (non pas par principe) et bien j’ai trouvé ça top ! De plus ce filet d’Aubrac était accompagné d’Artichauts poivrade, cromesqui de foie gras, jus réduit à l’Armagnac. Pas de frites par contre sauf si comme moi vous craquez pour une petite portion en supplément. 

Je vous dirais même qu’en observant les mets servis aux autres tables, une seconde visite ne suffira certainement pour découvrir tout cela ! 

Et puis il y a aussi le décor, semblable à certains restos de NY. De larges baies vitrées, une belle luminosité, de très belles boiseries, des fauteuils ou une banquette tout confort, des luminaires comme on en voudrait chez soi, classe mais en toute simplicité. Et puis ces verres à eau, le seul objet que j’ai photographié… Je veux les mêmes !

Qui aurait cru qu’une telle adresse carnivore deviendrait l’un de mes coups de cœur en cette année 2016? Mais finalement n’est-ce pas ça la magie de l’assiette, le plaisir d’un beau et bon moment culinaire ?

http://www.colonelbrussels.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s