Mois: décembre 2016

AMARONE

C’est sans doute la 1ère fois que cela m’arrive, à savoir réserver un Resto sans me rendre compte au préalable que l’adresse choisie est un étoilé Michelin ! Mais bon, on ne fête pas tous les jours les 45 ans de sa douce moitié, qui plus est, à Rotterdam… une ville où finalement je m’y suis rendu avec bcp de plaisir  à 3 reprises en moins de 2 mois. A faire et à refaire !

Mais revenons en non pas à nos moutons mais bien à nos papilles gustatives, car à 65€ minimum le menu par personne, il était essentiel que celles-ci se régalent ! Et bien ce fut le cas ! Dès les mignardises et voyant arriver tout d’abord ce minuscule croissant, nous nous sommes dit que le moment allait être goûtu ! Et en effet les 3 heures qui suivirent cette mini brioche fourrée au foie gras ne nous ont pas contredit.  

Meli melo d’asperges vertes-homard-morille, consommé de faisan-raviole de foie gras, fines tranches de cerf juste accompagnées de chou rouge avant un dessert légèrement trop épicé à mon goût mais rempli de saveurs néanmoins, tout cela fut une pure merveille.

Pour accompagner le tout, la carte des vins était sans doute l’une des plus importantes du quartier voir de la ville tant les appellations, régions et pays, y étaient parfaitement représentés, mais notre choix fut finalement assez classique : rouge légèrement frais des pays de la Loire, nous ne voulions pas en effet de l’accord mets et vins. 

Le service fut souriant, attentionné et polyglotte… ce fut un réel bonheur de découvrir cette adresse où tout au long de la soirée, nous avons eu également le plaisir de voir tout le professionalisme et le sérieux des chefs en cuisine… ouverte sur la salle. 

Un moment gastronomique à la hauteur de l’événement que nous fêtions, bref une soirée parfaitement réussie… en attendant la prochaine ! 

Photos : DR

Publicités

LE COQ EN PÂTE 

Il ne m’est pas souvent arrivé d’envier l’assiette de mon voisin, de ma voisine dans ce cas-ci. Et pourtant cela m’est arrivé y a 2 jours à peine au Coq en pâte, un resto bien connu des habitants de Woluwé St Lambert. Je m’y étais déjà rendu une seule fois il y a de nombreuses années mais mon souvenir n’était pas aussi positif que cette fois-ci. 

Cette jalousie gustative concernait un Vitello tonnato de filet pur veau. Il était présenté en toute finesse comme un dessert digne de Pierre Hermé. Perso mon tacos de thon rouge était bon, classique. 

Légèreté oblige vu le nombre de restos cette semaine, j’ai choisi ensuite les saint Jacques, céleri rave et truffes. Belle présentation comme un peu la photo ci-dessous. Mes compagnons de tablée avaient préféré le ris de veau et morille cuit au creuset risotto tartufata, excellent semble-t-il et sans doute un peu plus light que la friture de gambas et calmars fritto misto. 

C’était full, l’adresse semble être une valeur sûre dans le quartier. Seul petit bémol peut-être, prendre 5 secondes de plus pour expliquer ce que l’on vient de recevoir comme zakouskis… ça n’a jamais tué personne. Mais sinon un excellent rapport qualité prix. 

http://www.lecoqenpate.be

Photo : dr