Cuisine française

NOA

L’habit ne fait décidément pas le moine… En passant qques fois devant ce resto situé à Sint Anna Pede (pas très loin d’Erasme si c’est plus simple pour vous) j’ai souvent eu la même réaction… D’aspect extérieur, je n’étais pas fort tenté d’y entrer et il est vrai que les nombreux travaux dans la rue et le parking en semi gravillon, n’aidaient pas vraiment à me faire une idée précise de l’endroit.

Erreur !!!! Sur les bons conseils de ma douce moitié, nous y avons été un vendredi soir avec une partie de notre tribu. Et surprise, une fois (ou 2 si vous préférez) la porte passée, c’est un intérieur fort chaleureux qui saute aux yeux. Malgré cela et compte tenu d’une lumière extérieure encore bien présente ce jour là nous avons préféré nous installer dans la véranda. Une véranda full, comme tout le reste du resto d’ailleurs.

Et très vite… Nous comprenons pourquoi. C’est tout simplement une véritable affaire de famille, avec la fille et son père en salle… Ainsi que le gendre. Le cœur y est, c’est indéniable… Et dans les assiettes aussi. J’y ai pris tout simplement un américain préparé. Le résultat fut à la hauteur de mes espérances, l’assaisonnement était légèrement relevé… Bref parfait ! Les autres plats étaient également très bons… Pâtes, duo de croquettes ainsi que les nuggets…

Bref un endroit où je retournerai volontiers, en famille ou entre amis pour y tester cette fois-ci une pièce de viande, un plat de chez nous ou tout simplement une salade !
http://www.noaresto.be

IMG_1327.JPG

Publicités

MADOU’S PROVENCE

La Provence à qques pas de la place Madou… N’est-ce pas un peu le surréalisme à la belge ? 🙂 et pourtant… Bon d’accord le décor aux murs patinés jaune et orange nous donnent un peu l’illusion d’être dans le sud mais finalement c’est véritablement la qualité des assiettes qui nous fait voyager !
Lunch, à la carte ou menu au choix… C’est cette dernière formule que nous avons souhaité tester récemment un midi car pour rappel et sauf erreur de ma part, le resto est fermé le we.
Visuellement… C’est un régal pour les yeux… En entrée, les coquilles St Jacques étaient sublimées par de petites attentions, toutes complémentaires aussi bien par leur goût que par leurs couleurs. S’en est suivi un excellent filet de saumon. Et pour une fois, nous avons préféré l’assiette de fromages… Belges au dessert proposé par le chef… Juste parfait !
Le service est attentionné sans être trop rapide. Bref une belle adresse pour se faire plaisir ou y inviter des clients.
http://www.madousprovence.be
Photo : droits réservés

IMG_1290.JPG

LA FEMME DU SOMMELIER

Quelle belle surprise ce midi… Alors que nous avions prévu d’inviter l’un de nos clients dans un resto se situant rue de l’Association, entre le cirque royal et le jardin botanique à peu de choses près… Nous nous sommes finalement retrouvés juste en face chez la femme du sommelier. À peine la porte passée, c’est une voix masculine remplie d’énergie qui nous accueille sympathiquement et nous invite à nous installer. Le ton est direct, les explications précises et très vite, nous comprenons que cet homme là vit sa passion et souhaite la partager à ses hôtes. Le midi c’est simple, une seule formule… Le business lunch à 31€. Selon les meilleurs produits du jour achetés le matin, vous n’aurez qu’à choisir entre 3 entrées, 3 plats, le dessert étant « imposé ». Ce midi mon choix s’est porté sur un croustillant de ris de veau suivi d’un excellent morceau de cabillaud agrémenté d’un filet d’huile d’olive et qques dés de tomate. En dessert, une crème à la vanille faite maison accompagnée de qques morceaux de fruits. Côté vin… Le choix semble être vaste et d’excellente facture mais perso ce sera pour une prochaine fois. Chose étrange… J’ai aperçu un tableau noir remplis de tapas… À tester semble t il en apéro after work 🙂 attention le resto n’est pas ouvert tous les soirs… À vérifier donc avant d’y aller.
Photos : droits réservés

IMG_1231.JPG

IMG_1230.JPG

CHEZ PEÏ & MEÏ

Resto Bruxellois! Avec un tel nom… qui ne l’aurait pas cru?
Sur les bons conseils de Katia, ancienne proprio de Viva Mboma, je m’y suis rendu il y a qques jours car il est vrai qu’au fil des magazines ces derniers mois, force était de constater que cette adresse était régulièrement citée.
Alors direction un jeudi soir la rue de Rollebeek (petite rue piétonne en bas du sablon) et une fois (bein oui on est chez Peï & Meï 🙂 la porte passée… Et bien je me suis dit que la soirée allait être sympa.
Installés à 5 à l’unique table haute (à 1 mètre des cuisines ouvertes sur le resto) je découvre la carte et déjà qques propositions bien alléchantes me font de l’œil : moules de bouchot, ris de veau sauce fine de champagne… Je prendrai finalement en entrée des croquettes de pied de porc/pickles maison et une sauce selon moi gribiche… Très bon ! Ensuite moi qui ne mange quasi jamais de viande (non pas par principe !) je me suis laissé tenter par l’entrecôte de boeuf siemmenthal, frites et béarnaise maison… Une fois encore très bon. En dessert, les abricots chauds accompagnés d’une boule de glace et qques amendes m’ont permis de terminer un excellent moment culinaire… Le tout pour 39€ par personne ! J’ai déjà connu plus cher pour moins bon.
Un petit bémol? Allez un petit alors… Manger à côté des cuisines est en soi très sympa… Mais on y perçoit parfois tout le stress de l’équipe et du chef… Moins cool.
http://www.peietmei.be
Photo : droits réservés

IMG_1026.JPG

LA BROUETTE

Attention… à ne pas confondre avec la Brouette de la Grand Place. Non ici nous sommes à Anderlecht, au n°61 bld Prince de Liège. Un bip gourmand, ça rassure tout de suite. Et quand on constate que le menu à midi est proposé à 36€, on se dit que le déjeuner risque de bien se dérouler… Confirmation en effet 1h30 plus tard !
Jardinet d’artichaut confit et asperges vertes, jambon, parmesan, huile balsamique suivi d’un Effilochée de raie sur une compote de brocoli à l’italienne, pomme purée. Et pour terminer… Plateau de fromage. L’endroit privilège l’espace entre les convives. Quant au patron, il est juste fan des bonnes choses et excellent sommelier, faites lui confiance les yeux fermés. Ici pas question de lever trop la voix… Adresse cosy oblige 🙂
http://www.labrouette.be
Photo : droits réservés

20140625-232059-84059649.jpg

LE JULES D’EMILIE

Ok je n’y donc été qu’une fois… De plus le midi. Mais l’heure passée sur place me donne bien envie d’y retourner un soir. La formule du midi était simple… Lunch à 17€ : carpaccio de tomate à l’huile de noix et copeaux de foie gras, suivi d’un filet de colin rôti, tombé de jeunes pousses d’épinards et crème de crustacés. Café et petit sucré inclus. La qualité du lunch nous a poussé à prendre une petite crème citron meringué en dessert. Et cerise sur le gâteau, le patron nous a offert un petit fromage blanc au zeste de citron, délicieux. Honnêtement un bon moment ! Avec ce beau temps, nous avons déjeuné en terrasse, attention, la rue connaît pas mal de passage mais ça passe… Côté déco intérieur, c’est très cottage… Raison pour laquelle j’ai bien envie d’y retourner un soir, surtout quand on voit la carte ! Rdv sur http://www.lejulesdemilie.com

LES 2 FRERES

Voici pour moi et une fois de plus une adresse à Uccle qui reste une valeur sûre depuis de nombreuses années. Une adresse où on ne se prend pas la tête. La déco est cosy et le resto est agencé d’une manière telle qu’on ne se sent pas les uns sur les autres comme dans certains restos.
Pour ce qui est de la carte, à vous de choisir parmi les hypothèses, les thèses et les démonstrations, c’est comme ça que la carte vous est présentée. Côté prix, ceux-ci gardent heureusement bien les pieds sur terre.
Bref une chouette adresse entre amis ou en comité plus réduit sans oublier un accueil et un service qui ont toujours été à la hauteur de mes attentes.
http://www.les2freres.be

20140423-002312.jpg
Photo : droits réservés.

LA CAVE À JULES

Une excellente adresse à Nivelles… Ça me change un peu des bons plans à Bruxelles et en Alsace 🙂 et lorsque le vin est à la hauteur des mets servis, ce n’est que du bonheur ! Surtout quand la semaine n’a pas été des plus faciles 🙂
Bienvenue à la Cave à Jules… Situé dans une petite ruelle discrète de Nivelles, cette adresse ravira les gourmets avides de préparations culinaires goûteuses et servies à juste température, le tout agrémenté d’excellents flacons. Menu à 35 ou 45€, j’ai choisi le second. J’avais envie de débuter avec cette proposition d’escalope de Ris de veau poêlée, morilles et rondelles d’oignons frits suivi d’un filet pur de boeuf irlandais façon Rossini (foie gras poêlé) j’ai par contre préféré remplacer le dessert par une tisane. Côté liquide… Petits producteurs, très belles maisons, françaises, italiennes, … Les patrons souhaitent juste se faire plaisir et vous le faire partager, excellente chose, non?
http://www.lacaveajules.be
Prochainement je vous parlerai d’une belle adresse grecque proche de la collégiale de nivelles 🙂

20140404-200228.jpg

LA PETITE VENISE

Bien entendu, c’est l’appellation d’un quartier typique et célèbre de Colmar et sans doute l’endroit le plus photographié du coin… Mais notez que c’est également le nom d’une très belle table qui se situe au sein même de ce quartier touristique.

Une adresse discrète, chaleureuse par le décor fait de 1.001 objets chinés, accueillante et de très bonne facture ! Tant au niveau contenu que de la douloureuse… Pas si douloureuse que ça au final.

Malheureusement le site est toujours « under construction » depuis de nombreux mois… Preuve que vous devez vous y rendre pour découvrir cet endroit.

20140318-193622.jpg
Photo : droits réservés

AUBERGE FRANKENBOURG

Amis des très très belles découvertes culinaires… Celle-ci en est une de toute belle facture et ceci, sans vilain jeu de mot. Car très honnêtement pour 103€ vins compris par personne, le menu 10 plats proposés à l’Auberge Frankenbourg est tout simplement un moment incroyable. Voyez plutôt… Voici ce qui y est actuellement proposé :

1. Foie gras au naturel, coing confit au sirop de miel et yaourt.
2. Volaille noire et anguille fumée, raifort au beurre noisette, vert de céleri et moutarde.
3. Lotte à l’encre de seiche, condiment noix-citron, concentré d’agrumes et purée d’eau de mer.
4. Langoustines rôties, panais vanillé et café-caramel, crémeux de réglisse.
5. Œuf 64 C°, topinambour truffé et confit d’endive, Comté et jambon.
6. Saint Jacques flammées, Parmentier de queue de bœuf et charlotte, pousses vinaigrées.
7. Pied de porc, médaillon de homard snacké, céleri boule.
8. Agneau en croûte de pain, purée et feuilles de Bruxelles, crispy de lard Colonnata.
Supplément Plateau de fromages 12 €
9. Cube pamplemousse et nougatine, sorbet pamplemousse et croquant chocolat blanc.
10. Déclinaison pomme & citron.
Sucreries

… Alors vous en pensez quoi? Prêts à relever ce défi? Et bien si vous êtes de passage entre l’Alsace et les Vosges, plus exactement à La Vancelle, poussez la porte de cette auberge. D’autant que le décor de la salle du restaurant vous transportera comme en haut d’une colline au milieu des pistes de ski… Et si l’envie vous prend d’y passer la nuit, sachez que le prix des chambres est aussi accessible que les menus proposés au restaurant. Et rassurez-vous, si 10 plats vous semblent exagérés, il vous suffira de choisir entre le menu à 37,5€ ou 55€ (hors vins)
Personnellement, sans doute l’une de mes plus belles découvertes de ces 3 dernières années!
http://www.frankenbourg.com

20140317-210820.jpg
Photo : droits réservés